Un nouveau départ avec une cure Atelier Nubio

Comment sait-on lorsqu’on a besoin d’une pause ? Pour moi, le déclic a été un sentiment quotidien de lourdeur au niveau de l’estomac. Je me sentais toujours un peu barbouillée, pesante, et surtout : je n’avais jamais, jamais faim. C’est à ce moment que j’ai eu envie d’offrir un peu de répit à mon corps avec la cure Nouveau Départ d’Atelier Nubio.

Le principe est simple : pendant trois jours, j’ai fait une cure liquide où je ne buvais que ces jus. Voici ce qu’on peut lire sur le site d’Atelier Nubio : « La cure Nouveau Départ est composée chaque jour d’1 shot frais (30 ml) ainsi que de 5 grands jus frais de légumes et fruits crus par jour (5 x 500 ml) qui varient au long de la cure, à boire en substitution des repas. Les jus frais (non HPP) de la cure Detox sont tous composé en grande majorité de légumes (hormis le lait d’amandes). Ils contiennent très peu de fruits. »

Un mois après, j’ai envie de faire un petit bilan de cette expérience afin de vous donner mon avis !

1. Faim ou pas faim ?

C’est la première question qu’on me pose. Ce qui m’a le plus frappée est le fait de n’avoir absolument pas faim physiquement pendant toute la cure. Hormis un petit gargouillis le deuxième jour, mon estomac ne s’est pas du tout plaint de cette pause. Au contraire, je me suis sentie beaucoup plus légère et ai réalisé qu’en temps normal, je mange parfois plus par gourmandise que par faim. Et souvent, beaucoup trop en quantité pour mes besoins. Je trouve que l’avantage premier de cette cure est de reconnecter avec son corps et d’apprendre à reconnaître ses sensations. J’ai en revanche eu une autre sorte de faim, que j’appellerais « faim psychologique » plutôt : le fait de mâcher quelque chose, de manger du solide et du chaud m’a beaucoup manquée. A tel point qu’il m’est arrivée de rêver de croquer dans un gâteau (et oui, je mesure le ridicule d’une telle phrase) ou de m’extasier sur le fait de croquer une amande ! J’ai trouvé cette différence faim physique / faim psychologique hyper intéressante. Le troisième jour, la faim psychologique s’était tue, j’ai même eu du mal à finir mes jus : je m’étais habituée.

2. Bon ou pas bon ?

J’ai trouvé les jus vraiment très bons au global – sauf un où le goût de fenouil était trop prononcé pour moi. J’ai surtout eu l’impression de davantage sentir les goûts après la cure, comme si mon palais aussi avait pris un nouveau départ. Sur le même plan, j’ai eu l’impression d’avoir un odorat plus sensible, la moindre odeur sortant d’un restaurant me tentait terriblement – et sachez que je passe devant une boulangerie tous les jours…

3. Compliqué ou pas ?

Honnêtement, cela dépend de votre rythme pendant votre cure, mais pour moi elle a demandé un peu d’organisation. J’ai préféré la faire pendant ma semaine de travail, de façon à ne pas être chez moi tentée par mes placards, et à penser à autre chose. Cela a donc entraîné un peu de logistique : j’emmenais mes jus de la journée dans une glacière (en coton bio !) de chez Picard pour les maintenir au frais, je ne prenais pas de pause déjeuner (je l’ai fait le premier jour et j’ai trouvé ça vraiment trop tentant de voir les autres manger) et le soir je « dînais » en décalé de mon copain. Aussi, ce sont trois jours pendant lesquels je n’ai pas fait de sport, puisqu’une activité physique intense est déconseillée pendant la cure. J’aimerais tenter à nouveau, cette fois-ci en week-end ou vacances, pour comparer.

D’un point de vue plus personnel, j’ai franchement trouvé ça compliqué. Bien sûr, l’équipe d’Atelier Nubio m’a dit que la cure ne devait pas être pénible et de ne pas me restreindre à manger quelques amandes ou des fruits si j’avais faim. J’ai été assez surprise car je ne suis pas forcément mordue de food, mais j’ai vraiment trouvé l’expérience challengeante. Surtout, je me suis rendue compte d’à quel point j’étais accro au sucre : je ne pensais qu’à ça ! Mais le point positif est que la cure était de plus en plus facile à mesure que les jours passaient.

4. Des effets ou du bla-bla ?

Pour moi, ça a vraiment été une très bonne expérience. D’une part, parce qu’elle m’a fait renouer avec mon corps et mes sensations en prenant conscience de pleins de choses. D’autre part, parce que je me suis vraiment sentie plus légère pendant. Le troisième jour, je débordais complètement d’énergie et de bonne humeur. L’après a aussi été intéressant : j’avais naturellement beaucoup plus envie de frais et de léger (sauf le jour suivant la cure où j’ai bêtement foncé sur des pâtes au pesto, ce que mon ventre m’a bien fait regretter !). Depuis cette cure d’ailleurs, je cuisine beaucoup plus sainement et je m’écoute davantage : j’essaie de ne pas me forcer si je n’ai pas faim et de ne pas manger par « grignotage ». Aussi, j’ai gardé l’habitude de beaucoup boire.

En conclusion, vous l’aurez compris, j’ai adoré faire cette cure. Elle a été certes difficile, et à refaire j’aurais peut-être dû commencer par la cure d’1 jour. Mais je la conseillerais à tout le monde, elle ou une autre cure de jus, de façon à renouer un peu avec ses sensations et à voir les effets qu’un changement d’alimentation a sur notre corps tout entier. J’ai personnellement envie d’en refaire beaucoup plus régulièrement, surtout avec l’été qui arrive !

Alors, vous connaissiez les cures de jus ? Vous avez envie de tester ? Je suis à disposition si vous avez la moindre question ! 🌿

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s